thérapeute sommeil certifié

Caroline Joutotte spécialiste du sommeil

Comment la ménopause affecte-t-elle votre sommeil ? Voici des solutions naturelles

Vous avez probablement remarqué que la qualité de votre sommeil diminue à mesure que vous vieillissez, la ménopause y est certainement pour quelque chose. En effet, comme d'innombrables femmes d'ailleurs, la ménopause perturbe votre sommeil. Ces perturbations du sommeil sont causées par des changements dans les hormones de votre corps.

Plus de 50 % des  femmes ménopausées connaissent un certain type de troubles du sommeil. Et plus d'un tiers en période de pré ménopause, soit entre 45 et 55 ans.  La NAMS (North American Menopause Society) indique d'ailleurs que la femme en période de préménopause mettait plus de 30 minutes à s'endormir. Si vous lisez cet article, vous en faites certainement partie. N'ayez aucune inquiétude, des solutions simples et efficaces peuvent vous venir en aide dans cet article.

Vous avez certainement essayé par multiples moyens de faire face à ces troubles, mais vous constatez que vous avez toujours encore des soucis de sommeil et des nuits difficiles.

 

C'est quoi la ménopause ?

 

La menopause provoque en règle générale :

  • des problèmes de sommeil,
  • l'apparition de l'insomnie,
  • des bouffées de chaleur,
  • de l'apnée du sommeil,
  • des vertiges,
  • maux de tête,
  • tristesse et abattement,
  • des irritabilités,
  • une diminution de la densité osseuse,
  • ... et bien d'autres choses.

Il se peut également que vous rencontriez déjà des problèmes de sommeil pendant la périménopause. La périménopause est la période précédant la ménopause où vos hormones et vos règles deviennent irrégulières.

 

menopause et premenopause remede insomnie

Les signes de la ménopause

 

Les bouffées de chaleur peuvent survenir de jour comme de nuit. Avoir une bouffée de chaleur implique une chaleur extrême dans tout le corps. Vous pouvez ressentir la sensation que votre corps est en feu littéralement de l'intérieur. Si vous avez des bouffées de chaleur la nuit, vous vous réveillerez probablement souvent toute la nuit.

Mais vous pouvez également développer une apnée du sommeil plus tard dans la vie. Cela est probablement dû à une perte d'œstrogène et de progestérone. Les statistiques indiquent d'ailleurs que les femmes ménopausées sont souvent deux à trois fois plus susceptibles de développer une apnée du sommeil que les femmes préménopausées.

Un sommeil de mauvaise qualité à la ménopause peut causer de l'anxiété et de la dépression. Il est toujours bon de consulter votre médecin pour vérifier dans un premier temps que tous vos troubles sont liées au signe de la ménopause. Votre médecin pourra vous proposer des solutions si vous le souhaitez.

Comprendre le cycle féminin

 

Votre corps contient 50 hormones qui déclenchent ou arrêtent toutes des fonctions biologiques. Il existe deux hormones majeures dans votre corps :

  • les œstrogènes
  • et la progestérone.

L’œstrogène est produit dans les œufs, les tissus adipeux et les glandes surrénales d’une femme. L'œstrogène régule le cycle menstruel. Au cours de votre vie de femme, trois types d’œstrogènes sont produits :

  • l'œstradiol est présent en âge de procréer,
  • l'œstriol se trouve pendant la grossesse
  • et enfin l'œstriol est produit après la ménopause.

La progestérone est une autre hormone féminine majeure. Elle est responsable du maintien de la grossesse. Elle a un effet légèrement sédatif et se produit dans le placenta, les glandes surrénales et les œufs de la femme.

Les œstrogènes et la progestérone fluctuent tout au long du mois, provoquant des perturbations du sommeil. Avant vos règles, les taux de progestérone augmentent considérablement. Cette augmentation de la progestérone a pour but de préparer l'organisme à une éventuelle grossesse.

LIRE AUSSI  La paralysie du sommeil : tout savoir et comment en venir à bout

À mesure que vous approchez de l'âge de la ménopause, les hormones fluctuent encore plus avec la diminution des taux de progestérone. Une diminution de la progestérone peut vous amener à ressentir une irritabilité accrue et plus de stress.

Ceci dit, l'acceptation du changement corporel dû à l'âge est avant tout nécessaire. En y réfléchissant bien, les règles ont également leurs inconvénients. Comme par exemple les troubles du sommeil liés à des maux de ventre, des migraines ou une irritabilité, juste avant de les avoir. Sachez mesdames, qu'un tiers des femmes rencontrent des problèmes de sommeil pendant leurs règles.

 

La ménopause : une étape importante dans votre vie

 

La ménopause a un impact sur votre vie qui est souvent sous-estimé. En fait, elle n'est pas uniquement un bouleversement hormonal, elle est surtout un tremblement de terre qui vient effondrer tout votre édifice que vous avez bâti durant votre vie.  Cela commence par des bouffées de chaleur, une perturbation de votre cycle féminin.

Mais en regardant de plus près, la ménopause vous enlève tous vos privilèges associés à votre féminité et votre sexualité auquel vous étiez associée. Il est très difficile pour le corps de quitter son identification à la fertilité, la jeunesse et la maternité. En règle générale, cette prise de conscience s'accompagne d'un moment de deuil.

Cette période dans votre vie est d'autant plus difficile si vous vous accrochez désespérément à votre changement corporel que vous ne pouvez conserver. Vous devez vous maintenant vous accepter avec une peau plus flétrie, des cheveux plus blancs, une masse graisseuse au niveau de votre ventre... Cela est d'autant plus compliqué dans notre société ou la vieillesse n'est pas très respectée.

 

La ménopause est une fin mais...

 

Qui laisse sa place pour un nouveau départ. Savez-vous d'ailleurs, que dans certaines tribus indigènes, le pouvoir est donné aux femmes ménopausées. La ménopause est un signe de savoir et de connaissance.

Ce n'est pas un handicap mais un atout. Alors voyez comme ces femmes indigènes, votre ménopause comme un atout. Votre vie n'est pas finie. Bien au contraire, c'est un nouveau commencement dans tous les sens du terme.

Vous vous libérez pour commencer de toutes les fluctuations hormonales de votre jeunesse. Il n'y a plus ces hauts et ces bas qui suivent ou précèdent vos cycles hormonaux.

Une liberté corporelle s'installe, qui induit une liberté de compréhension, de regard. C'est le bon moment pour vous demander ce qu'il vous reste à accomplir dans votre vie. C'est le moment de faire enfin ce que vous avez mis de côté pendant toute votre vie. Mais c'est également le moment de regarder votre vie en face :

  • Comment envisagez vous de transmettre votre savoir ?
  • Quel est votre rôle dans votre "communauté" ?
  • Qu'avez vous à offrir à la société  ?
  • Quelle est cette empreinte indélébile que vous voulez laisser avant votre départ ?

Ne laissez pas la société vous mettre dans la case "vieille personne" qui ne sert plus à "grand chose". En effet, c'est le regard sur la ménopause qui a changé au fil du temps. La ménopause, elle existe depuis la nuit des temps. Alors ne portez pas attention au regard que l'on pourrait vous accorder.

LIRE AUSSI  Traitement des ronflements et comment mieux dormir avec cet inconvénient

Au contraire, prenez la place que vous méritez, comme ces femmes indigènes. Reprenez simplement votre place qui est la vôtre. Celle du savoir et de la connaissance. Et partagez, partagez vos connaissances et votre savoir. Voici un très bel acte d'amour que vous vous offrez à vous même mais également à la planète entière.

Le temps de prouver vos valeurs n'a plus lieu d'être, il disparaît avec la ménopause. Alors libérez vous enfin, et vivez enfin la passion qui vous anime. En suivant ces quelques conseils, vous constaterez que le passage de la ménopause se fera plus facilement. Comme le rythme des saisons, en toute douceur et simplicité.

 

Solutions pour mieux dormir pendant la ménopause

 

Il existe néanmoins des actions que vous pouvez mettre en place et qui faciliteront ce passage "délicat". Place à l'action !

 

menopause sommeil remede insomnie

Faire des exercices

 

Faire suffisamment d'exercice chaque jour est important pour obtenir un sommeil réparateur et de qualité la nuit. Essayez de faire au moins 20 minutes d'activité physique par jour. Il a été démontré que les femmes ménopausées qui pratiquaient de la marche au moins 3h30 par semaine, dormaient plus facilement.

 

Soulager votre ménopause en consultant votre médecin

 

Certains médicaments se sont avérés efficaces pour combattre les divers symptômes de la ménopause. Votre médecin ou votre gynécologue seront vous conseiller au mieux pour passer cette période de votre vie plus agréablement.

 

Manger des aliments riches en phytoestrogènes

 

Les phytoestrogènes sont naturellement présents dans de nombreux aliments, notamment dans :

  • les graines de lin,
  • graines de sésame,
  • les aliments à base de soja,
  • l'avoine,
  • de l'orge,
  • lentilles,
  • les graines germées de trèfle rouge,
  • l'alchémille vulgaris,
  • et les haricots secs.

Les graines de lin contiennent une grande quantité de phytoestrogènes qui sont bons pour le soulagement des bouffées de chaleur. Alors n'hésitez pas et rajoutez en sur votre salade. Et pour aller plus loin, pourquoi ne vous feriez-vous pas de la salade aux feuilles d'alchémille. Les feuilles de cette plante sont comestibles en salade.

Ainsi vous allierez plaisir et bien être pour mieux dormir et soulager vos bouffées de chaleur. Attention cependant, n'en abusez pas car l'alchémille peut provoquer des diarrhées. Les graines de lin pourraient également aider à prévenir le cancer du sein.

Si vous préférez consommer une tisane pour éviter les bouffées de chaleur nocturnes, vous avez la possibilité de vous faire une tisane à base de sauge. Préparez vous une bonne tasse environ deux heures avant d'aller vous coucher de sauge et dîtes stop à vos sueurs nocturnes.

Les phytoestrogènes vous aideront à mieux traverser la période de la menopause en se fixant aux récepteurs des œstrogènes. Si votre œstrogène est faible, les phytoestrogènes augmenteront votre niveau d'œstrogène.

Si vos œstrogènes sont élevés, les phytoestrogènes remplaceront les œstrogènes dans le corps, aidant à réduire les effets nocifs causés par les œstrogènes.

actee a grappe noire remede insomnie

Utiliser l'actée à grappes noires

En 2010, une étude sur les femmes ménopausées a révélé une réduction de 26% des sueurs nocturnes et des bouffées de chaleur grâce à l'utilisation de l'actée à grappes noires.

En effet, si vous avez un niveau d'oestrogène réduit ou un déséquilibre hormonal, vous avez la possibilité  d'utiliser de l'actée à grappes noires.

Attention, il y a des contres indications et des effets secondaires.

>>>VOIR LACTEE<<<

 

teinture mere vigne rouge remede insomnie

La teinture mère de vigne rouge

La vigne rouge dont le fruit est comestible et que vous connaissez bien car il s'agit tout simplement de la grappe de raisin est un aliment qui vous veut du bien.

Pour contrer votre ménopause, il vous est possible d'utiliser la teinture mère de vigne rouge. Celle-ci régulera vos troubles de la ménopause.

>>>VOIR VIGNE ROUGE<<<

L'herbe Wild Yam

 

Cette herbe contient de la diosgénine. La diosgénine est un stéroïde végétal qui peut être utilisé pour produire de la progestérone, des œstrogènes, de la DHEA et de la cortisone.

noix de cypres remede insomnie

Les noix de cyprès contre la ménopause

Les noix de cyprès utilisées en décoction vont avoir un effet anti sudoral (la transpiration des mains et des pieds est nettement moindre). Ceci est un avantage non négligeable sur vos sueurs nocturnes.

>>>VOIR NOIX DE CYPRES<<<

 

the au ginseng remede insomnie

Le thé au ginseng

Une étude réalisée en 2010 a montré que les femmes ménopausées buvant du thé au ginseng avaient une excitation sexuelle accrue.

Si vous voulez surprendre votre conjoint, je vous invite à en consommer. Ceci dit, il est préférable d'en boire uniquement le matin sinon votre sommeil serait encore plus agité. Ce n'est pas l'objectif de vos nuits me semble t-il ?

>>>VOIR GINSENG<<<

Mais si vous êtes plus âgée, le ginseng pourrait vous surprendre car vous fonctionnez différemment. Je vous laisse vous rapprocher de l'article sur la personne âgée pour comprendre comment cela est possible.

Le gingseng est donc également connu pour aider à soulager :

  • vos bouffées de chaleur,
  • sueurs nocturnes,
  • et réduire le risque de maladie cardiovasculaire.

 

Précautions et responsabilisations

 

Soyez responsables et vigilants. L'utilisation des plantes n'est pas anodine. Vous êtes responsable de votre corps et vous seul connaissez votre état de santé. Je vous invite à consulter un spécialiste ou un médecin si vous avez le moindre doute quant à l'utilisation d'une de ces plantes.

Comme le disait si bien Paracelse : " Tout est poison et rien n'est sans poison ; la dose seule fait que quelque chose n'est pas un poison".

 

Utilisation de la lumière rouge pour lutter contre la menopause

 

Vous avez la possibilité d'utiliser la lumière rouge. Le meilleur type d'appareil de luminothérapie à utiliser doit avoir une fréquence lumineuse de lumière rouge de l'ordre de 600 nanomètres et de l'infrarouge de l'ordre de 800 nanomètres. Je vous invite à lire l'article consacré à la lumière rouge en cliquant ici.

 

La thérapie de remplacement d'hormone

 

Certaines femmes choisissent de suivre un traitement hormonal substitutif. Il y a comme toute utilisation de ce type des contres indications. Votre médecin est la seule personne en mesure de vous proposer une thérapie de remplacement d'hormone.

Je vous conseille, avant d'envisager cette voie, d'essayer dans un premier temps les alternatives citées dans cet article pour soulager les désagréments de la ménopause.

LIRE AUSSI  syndrome des jambes sans repos : 6 conseils simples et efficaces
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email