Être insomniaque à tout âge

Être insomniaque à tout âge

Être insomniaque n’est pas uniquement réservé aux personnes âgées ou à la femme ménauposée. Être insomniaque avec toutes les souffrances que cela engendre, n’est malheureusement de nos jours pas “traité” individuellement. Pourtant, chaque personne est unique et différente pour de multiples raisons. L’insomnie touche toutes les catégories d’âge, aussi bien le petit enfant que l’adolescent et l’adulte. Chacun d’entre vous, qui êtes insomniaque, vivez cette situation avec un niveau de mal être unique. Votre insomnie est certainement la conséquence de problèmes émotionnels tels que la colère, le chagrin, la haine ou des tragédies personnelles. Soit des problèmes physiques ou environnementaux. Il se peut même qu’il y ait l’ensemble de ces multiples éléments.

L’être humain que vous êtes, mais également l’insomniaque que vous êtes, avez des besoins et des demandes qui sont propres à votre identité.  Mais également à l’âge que vous avez. Pour chasser vos problèmes de sommeil, vous devez avant tout identifier la cause. Mais il est également important, en parallèle, de prendre en considération vos besoins. Ceux-ci changent en fonction de votre âge et de votre état d’esprit. Il sera donc, de toute évidence, plus facile pour vous de trouver et identifier la cause en connaissant les besoins de votre corps en fonction de votre âge.

Votre bébé ne dort plus

Votre bébé ne dort plus

Si votre nouveau né ne dort plus, qu’il est insomniaque et qu’il se réveille régulièrement la nuit, c’est qu’il n’a certainement pas reçu ce dont il a besoin. Ses besoins vitaux ne lui ont pas été accordé. Vous avez, en tant que parent, le devoir de le protéger, l’aimer et lui apporter ce dont il a besoin. Un sommeil de qualité est indispensable à sa construction et à son épanouissement personnel. Ne laissez pas votre bébé insomniaque en souffrance.

Insomniaque lorsque vous avez 15 ans

Un adolescent est un enfant qui grandit, qui cherche sa propre identité. Il  peut être confronté à une multitude de difficultés. Elles peuvent être d’origine scolaire, familiale ou relationnelle. Votre adolescent est devenu insomniaque sans même que vous vous en apercevez. Aujourd’hui, il se trouve en détresse et il  a besoin de votre aide. Aidez le à ne plus être insomniaque. Voici le plus bel acte d’amour que vous puissiez lui apporter.

La plus grande difficulté pour aider votre enfant à ne plus être insomniaque, est de prendre en compte une multitude de paramètres. Il s’agit de son âge, son caractère, son état émotionnel… La recette qui fonctionne toujours est l’amour, l’écoute et la patience. Apportez lui aujourd’hui ce dont il a besoin.

Insomniaque lorsque vous avez 15 ans
Femme ménopausée

Femme ménopausée

La femme pré-ménopausée ou ménopausée est quant à elle une insomniaque qui a perdu tous ses repères. Notamment hormonaux. En effet, vous avez vécu plus d’une quarantaine d’année en moyenne avec des cycles hormonaux. Puis,  du jour au lendemain,  vos hormones vous quittent. Vous vous retrouvez comme une boussole qui ne sait plus où se situe le nord. Vous devez alors réapprendre à vivre et surtout à dormir avec ce nouveau corps qui a changé. Les bouffées de chaleur, la rétention d’eau, les sauts d’humeur vous ont rendu insomniaque.

Être insomniaque  touche tout le monde

En fait, chaque insomniaque est unique. Vous êtes unique par votre âge et par vos besoins. Mais pas seulement. Entrent également en jeu votre facteur physique, psychique et physiologique.  En effet, une maladie, un choc, une blessure ou bien même une douleur psychologique pourraient vous faire basculer du côté de l’insomniaque. Et ceci du jour au lendemain.

Une situation émotionnelle comme une séparation, un divorce, voire un décès vous anéanti. Vous êtes devenu un insomniaque qui n’a plus la volonté de se battre, d’aller mieux et de reprendre goût à la vie.

Pourtant, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Et aujourd’hui vous êtes bien en vie. Alors, ne perdez jamais espoir. Il  y a toujours au moins une solution. Etre insomniaque n’est pas une fatalité. Se lamenter d’une situation désagréable n’arrangera rien. Au contraire, un cercle vicieux qui vous empêche de bien dormir pourrait s’installer.

Mais que diriez vous si demain, vous trouvez la solution qui vous permet de vous sentir bien.  Souhaitez-vous redevenir la personne qui dort à nouveau sur ses deux oreilles ? Heureuse, épanouie et reposée !

Etre insomniaque touche tout le monde

Vous souhaitez retrouver le sommeil ?

Vous êtes unique ! Vous seul avez les capacités d'aller mieux. Il vous manque uniquement les outils pour y arriver. Ne cherchez pas plus loin, ils se trouvent juste à portée de main !

sos remede reveil