thérapeute sommeil certifié

Votre spécialiste du sommeil

Une somnolence diurne vous affecte : identifier la narcolepsie

Si vous avez une somnolence diurne excessive, des moments d'endormissement pendant la journée, vous pourriez souffrir de narcolepsie.

La narcolepsie est un trouble neurologique. Il affecte le contrôle de l'éveil et du sommeil. Ces épisodes peuvent survenir soudainement à tout moment de la journée pendant tout type d'activité. Habituellement, la narcolepsie se développe entre 15 et 25 ans mais peut survenir à tout âge.

Votre cycle de sommeil fonctionne d'une manière différente qu'à la normale. En effet, en règle générale, chaque individu passe par des stades du sommeil appelés cycles et qui se composent en plusieurs niveaux. Vous avez donc, pour votre information le stade  :

  • endormissement, stade 1
  • le sommeil lent léger, stade 2
  • sommeil lent profond, stade 3
  • puis le sommeil paradoxal, stade 4
  • Ensuite, soit vous vous réveillez, soit vous recommencez un nouveau cycle.

Si vous souffrez de narcolepsie, vous passez très rapidement après le stade 1 au stade 4. Et cela vous arrive aussi bien la nuit que la journée. 

 

cycle du sommeil remede insomnie la narcolepsie

 

Quelles sont les causes de la narcolepsie?

 

La cause exacte de la narcolepsie n'est pas connue bien que des progrès aient été réalisés par les scientifiques dans l'identification des gènes associés à ce trouble. Ces gènes contrôlent les produits chimiques du cerveau qui régulent les cycles de sommeil et d'éveil.

Certains chercheurs ont découvert une anomalie cérébrale impliquée dans la régulation du sommeil paradoxal. Il se peut que ces troubles soient génétiques.

 

Différentes situations indiquent une narcolepsie

 

Je vous laisse identifier ci-dessous laquelle des situations suivantes vous êtes confronté :

  • Si vous ressentez une perte soudaine de votre tonus musculaire ainsi que du contrôle de vos muscles, vous pouvez peut être souffrir de cataplexie.  La cataplexie est déclenchée par une sensation soudaine et intense de rire, de colère ou de surprise.
  • Deuxième possibilité, vous vivez des expériences visuelles, très vives et parfois effrayantes lors de votre sommeil paradoxal. Il s'agit peut être d'hallucinations.
  • Troisièmement, vous n'arrivez plus à bouger votre corps ou parler à votre réveil. Cela dure généralement de quelques secondes à quelques minutes. Il s'agit peut être dans ce cas là de paralysie du sommeil.
  • Dernière possibilité, vous êtes fréquemment en situation de narcolepsie durant votre journée. Elles vous empêchent d'ailleurs de vivre des activités quotidiennes complètes. Il s'agit alors de somnolence diurne excessive. Des pertes de mémoire, un manque d'énergie ainsi qu'un épuisement excessif se produisent alors.
LIRE AUSSI  Voici comment résister à la pilule du soir pour vous endormir naturellement

 

Vérifier la narcolepsie dans un laboratoire du sommeil

 

Je vous invite, si vous avez des doutes, a vérifier auprès d'un laboratoire du sommeil ou une clinique du sommeil si vous souffrez de narcolepsie.

Des examens et des tests spécialisés seront effectués. En général, deux tests sont utilisés pour déterminer si vous souffrez de narcolepsie : il s'agit du  test de latence du sommeil multiple et le polysomnogramme.

Le premier test  prendra plusieurs mesures lorsque vous êtes endormi. Il a pour objectif de surveiller et prendre note de toute anomalie dans votre cycle de sommeil. Ce test doit être fait pendant la nuit.

Le second test  est effectué pendant la journée. Il sert à mesurer la tendance à vous endormir.  Ces mesures s'effectuent lors de courtes siestes pendant une période de quelques heures d'intervalle.

 

Comment éliminer ces troubles ?

 

Vous devez bien évidemment vous dirigez vers un spécialiste. Il prendra le soin de vous proposer des solutions telles que peut être  des médicaments sur ordonnance.

Je vous conseillerai pour ma part d'éviter l'alcool, la nicotine, la caféine,... Et pourquoi ne profiteriez vous pas de ces micros siestes que vous ne pouvez supprimer de votre vie, comme un avantage dans votre vie.

En effet, lorsque vous aurez découvert (vous le savez peut être déjà) le secret du rêve et du sommeil paradoxal, vous ne verrez plus cette situation de la même façon.

Faites de votre "faiblesse" une "force". C'est le plus beau cadeau que vous vous accordez en agissant ainsi. En complément, je vous conseille également de profiter au maximum des temps de votre journée où vous êtes dans un état d'éveil pour vivre une journée bien être.

LIRE AUSSI  Cultiver la joie et le rire pour optimiser votre sommeil : mode d'emploi et conseil pratique
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email