La paralysie du sommeil : tout savoir et comment en venir à bout

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Vous êtes-vous déjà réveillé paralysé et incapable de parler ou de bouger ? Vous avez probablement subi une paralysie du sommeil. L'atonie se produit lorsque le cerveau provoque la relaxation des muscles de votre corps alors que vous êtes toujours immobile. Pendant la paralysie du sommeil, cela se produit lorsque vous êtes éveillé. La paralysie isolée du sommeil apparaît sans aucun autre signe de narcolepsie.

 

Zoom sur les deux types de paralysie du sommeil

 

Il existe deux types de ce trouble :

  • Le premier type est la forme hypnagogique ou prédormitale. Celle ci apparaît lorsque votre corps s'endort.
  • La seconde étant la forme hypnopompique ou post-dormante. La forme post-dormante se produit lorsque le corps se réveille. 

Signes de la paralysie du sommeil

 

Lorsque vous vous endormez ou que vous vous réveillez, vous ne pouvez ni bouger le corps ni parler. Ces états peuvent durer de quelques secondes à quelques minutes.

Lors de ces moments, vous pouvez entendre des sons tels que :

  • des sifflements,
  • et des bourdonnements,
  • voire des rugissements.

Ces sons sont généralement accompagnés d'un intense sentiment de peur et de panique.

 

 

Quelle est la provenance de ces troubles du sommeil ?

 

Le développement de ce type de trouble du sommeil est souvent génétique.

Il est le plus fréquent chez les personnes souffrant :

  • d'anxiété,
  • de dépression,
  • et panique ou d'ESPT (trouble de stress post-traumatique).

Un changement d'horaire de sommeil comme ceux qui travaillent les 3X8  peut également jouer un rôle dans la paralysie du sommeil.

On pense que la paralysie du sommeil est une parasomnie qui résulte du chevauchement du REM avec les stades de l'éveil. Certaines études ont montré que les personnes atteintes de ce type de trouble du sommeil ont des cycles REM beaucoup plus courts. Des études montrent que la perturbation des cycles REM peut conduire à l'apparition d'une paralysie du sommeil.

Une autre thèse de la cause du trouble de paralysie du sommeil est que les fonctions neurales responsables de la régulation du sommeil ne sont pas en équilibre.

Mais il pourrait également être présents à la suite d'autres facteurs tels que :

  • la narcolepsie,
  • prise de médicaments,
  • les troubles de santé mentale,
  • la toxicomanie...

Consulter un médecin pour un diagnostic médical

 

La paralysie isolée du sommeil qui se produit à plusieurs reprises est en fait assez courante. Consultez votre médecin si les épisodes interfèrent avec vos activités quotidiennes et vous empêchent de dormir la nuit. Pour un bon diagnostic, votre médecin vous demandera vos antécédents médicaux et vous posera des questions concernant votre sommeil.

 

La paralysie du sommeil : tout savoir et comment en venir à bout remede insomnie test de sommeil

Il pourrait même vous demander d'effectuer un test d'étude du sommeil. Ces tests sont effectués dans les centres du sommeil. Pendant le test, un polysomnogramme tracera votre rythme cardiaque, vos ondes cérébrales et votre respiration pendant que vous dormez. Une lecture EMG indiquera le niveau d'activité électrique montré dans vos muscles. Dans la paralysie du sommeil, ce nombre sera assez faible.

 

Traitement de la paralysie du sommeil

 

Le traitement de ce type de trouble du sommeil dépend de la cause. Si vous pensez que c'est le manque de sommeil qui est l'élément déclencheur de votre paralysie du sommeil, je vous conseillerai de rétablir un bon nombre d'heures de sommeil chaque nuit. Si vous souffrez de problèmes de santé mentale, vous  pouvez vous faire prescrire par votre médecin un traitement.

Il est important de noter également qu'un changement de médicament pourrait également être un déclencheur. Si tel est le cas, des crampes dans les jambes seraient remarquées avec la paralysie du sommeil.

Si vous êtes atteint de narcolepsie, le traitement comprendra probablement  l'utilisation d'un médicament antidépresseur.

pub annonce google




 

 

En guise de conclusion

 

Dans un premier temps, je vous conseille de ne pas vous affoler. Ne paniquez pas. Des solutions existent. Tous les types de dysfonctionnements qui peuvent apparaître dans votre vie sont un signe de déséquilibre. Votre corps est un excellent baromètre. Alors écoutez-le et agissez. Faîtes un check up de votre vie et essayez de comprendre et identifier les déséquilibres que vous avez. Si vous rencontrez des difficultés à faire votre analyse seul, je vous invite à suivre mon programme unique. Il vous servira de guide.