Conditionner votre endormissement en supprimant la pensée négative

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Lorsque votre sommeil souffre et que chaque nuit semble être un défi, il est incroyablement facile de tomber dans la pensée négative.

Il n'est donc pas surprenant que, lorsqu'il s'agit de programmer votre cerveau pour bien dormir, la première chose que vous devez regarder est ce qui s'est passé avec vos processus de pensée.

En premier lieu, vous avez souvent du mal à vous endormir parce que votre pensée peut être négative.

La majorité des "mauvais dormeurs" disent souvent qu’ils "ne dorment jamais, ou très peu". Ils passent alors beaucoup de temps à réfléchir et à s'engager dans un langage très catastrophique autour du sommeil et de la vie en général.

 

Transformer la pensée négative pour optimiser votre endormissement

 

En effet, ruminer et "broyer du noir" n'est pas salutaire. Vous admettrez facilement que d'orienter votre pensée plutôt vers le côté négatif que positif n'est pas optimal pour un bon endormissement.

C'est la première chose que vous devez modifier. Bien que je ne souhaite jamais minimiser ni juger  votre comportement, ce sont souvent ces pensées négatives et constantes qui posent problème.

 

Astuce à mettre en place

 

Imaginez que votre cerveau est un jardin, et que les pensées que vous avez sont les graines que vous plantez. Donc, si les graines que vous plantez sont :

"Je suis un mauvais dormeur"

les graines qui pousseront deviendront des croyances à part entière.

Ce que nous savons aujourd'hui, c'est que nous sommes tous vraiment sensibles à ce que nous pensons. Si vous avez des pensées positives, vous vous sentez positifs.

Cela est identique pour chaque pensée d'ailleurs. Lorsque vous pensez que vous êtes beau, vous vous sentez beau. Ce que vous pensez est ce que vous ressentez, et la même règle s'applique au sommeil.

Dans cet esprit, il est vraiment important de ne pas laisser vos pensées passer du côté obscure.

pub annonce google




 

 

Cela nous amène donc la première étape

 

Notez vos pensées

 

Même si vous vous sentez comme un mauvais dormeur, je souhaiterai que vous commenciez à remarquer à quelle fréquence vous vous dites ces choses.

Pourquoi ?

Parce que chaque jour que vous dites ces choses, vous entraînez votre cerveau non seulement à mal dormir, mais aussi à continuer ce cycle. Ne vous en faites pas,  ne soyez pas non plus trop critique  avec vous-même. Tout le monde peut avoir des pensées négatives, sur n'importe quel sujet d'ailleurs.

Ne soyez ni dans le jugement ni dans la critique. L'important dans cette action est la constatation. Prenez du recul et observez votre pensée et votre comportement. Soyez uniquement le témoin de votre pensée négative. Un point c'est tout.

De plus, avoir des pensées négatives pourraient, selon une étude de l'INSERM, créer un lien avec la maladie d'Alzheimer. Comprenez bien que chasser la pensée négative de votre vie est plus que nécessaire pour maintenir une bonne santé.

 

Recadrez ensuite votre pensée négative

 

Une fois que vous avez commencé à remarquer une pensée négative, l'étape suivante consiste à recadrer légèrement la façon dont vous la dites. Décaler et recadrer.

Alors, plutôt que de dire "J'ai toujours été un mauvais dormeur", essayez de le reformuler en "Je ne dors pas toujours très bien" et en rajoutant "mais je dors de mieux en mieux".

N'utilisez pas un langage et des paroles destructrices. Vous êtes une belle personne et vous vous devez un respect maximal. 

Vous n'aimez peut-être pas ce que vous ressentez, mais c'est ainsi et vous ne pouvez pas changer des paroles ou des pensées.

 

Pensez comme un bon dormeur

 

Une fois que vous commencez à recadrer ces déclarations, l'étape suivante consiste à commencer à réfléchir à ce que pense un bon dormeur.

Si vous voulez vous sentir comme un bon dormeur, vous devez penser comme tel ! Commencez à faire une liste des choses auxquelles vous auriez besoin de penser si vous vouliez vous sentir comme un bon dormeur.

 

bon dormeur chasser la pensée négative remede insomnie

 

Par exemple :

  • "Mes draps sont propres, ma chambre est agréable, je vais bien dormir ce soir"
  • "Je fais un dîner léger qui me permettra de ne pas me sentir lourd pour aller me coucher"...

Pour faire simple, vous devez annuler la programmation de votre mauvaise pensée et vous reprogrammer pour penser comme un bon dormeur, tout simplement !

 

Vous avez besoin d'aide pour chasser votre pensée négative ?

 

Si vous considérez que cet exercice est compliqué à mettre en place, c'est normal. Il est toujours difficile de vouloir chasser les "mauvaises habitudes" ou "comportement". Vous avez vos routines, et même si elles ne sont pas optimales à un bon endormissement, elles vous conviennent et vous ne voulez pas vous en séparer.

Vous découvrirez dans le programme une technique basée sur le pouvoir du temps. Cette technique vous permettra d'éliminer instantanément votre pensée négative.  Et sans changer "vos habitudes". 

Vous retrouverez ainsi un esprit serein et joyeux qui vous guidera dans les bras de Morphée.