Imagerie mentale et pensée visuelle pour dormir plus rapidement

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Imagerie mentale ou pensée visuelle, laquelle choisissez vous pour vous endormir ? Est-ce que cela fonctionne ? En effet, beaucoup de choses peuvent vous empêcher de dormir la nuit. En règle générale, les niveaux élevés de stress et d'anxiété sont la principale raison pour laquelle vous avez du mal à vous endormir. Les causes du stress et de l'anxiété peuvent être diverses et variées, il y a entre autre :

  • une situation financière problématique
  • des problèmes relationnels ou une santé
  • problème d'emploi
  • l'excitation d'un événement à venir
  • ou tout simplement à la liste des choses à faire demain...

Mais avez-vous déjà réfléchi à la façon dont vous pensez vos défis ? La pensée humaine peut généralement être divisée en deux modes :

  • visuel
  • et verbal.

Lorsque vous pensez à vos prochaines vacances et que vous vous imaginez assis sous un palmier en train de siroter une boisson fraîche, vous pensez probablement visuellement. Si vous pensez à ce que vous allez dire lorsque vous faites une présentation au travail, vous penserez probablement en mots et en phrases et vous créerez un langage verbal.

Les deux modes sont souvent utilisés ensemble. Puisque la pensée visuelle est profondément ancrée dans votre cerveau, vous créez souvent des images visuelles pour accompagner votre discours.

Que signifie la pensée visuelle ou verbale pour votre psyché ?

 

Les chercheurs pensent que penser à un problème émotionnel difficile en mode verbal peut entraîner une diminution de la réponse physiologique. Cela peut être plus agréable à ce moment-là. Pourtant, à long terme, cela peut vous empêcher de traiter correctement les sentiments difficiles. Traduire ces expériences en une image, en revanche, augmentera votre réponse physiologique.  Cela facilitera en fin de compte le traitement et la résolution réussis de l'émotion.

Donc, si vous pensez à vos pensées intrusives indésirables au coucher, prennent-elles la forme d'une pensée verbale ou d'une imagerie visuelle, ou d'une combinaison des deux ?

 

pensee visuelle ou verbale remede insomnie

 

Les personnes souffrant d'insomnie montrent généralement moins d'images pré-sommeil que les bons dormeurs. Elles ont tendance à s'engager dans une pensée verbale excessive. De ce fait, il est contre-productif pour le sommeil.

Dans une étude, les personnes souffrant d'insomnie ont été exposées à un facteur de stress (faire un discours en public) juste avant de dormir. Elles ont ensuite été invitée à y réfléchir soit en images soit en pensée verbale. Les résultats ont montré que le groupe image rapportait plus de stress et d'excitation à court terme que le groupe verbal.

Cependant, à plus long terme, les individus du groupe image s'endormaient plus rapidement et rapportaient moins d'anxiété et d'inconfort à propos de l'événement de prise de parole en public que le groupe verbal.

Ces résultats montrent que si vous pouvez traduire vos préoccupations et vos inquiétudes en images, vous pouvez en fin de compte mieux les traiter.

Utiliser l'imagerie mentale pour interrompre les schémas de pensée négatifs

 

La question est donc de savoir si vous pouvez utiliser l'imagerie pour réduire votre activité cognitive indésirable avant le sommeil ? Une expérience conçue pour tester cela a été mise en pratique. Les personnes souffrant d'insomnie ont été invitées à se distraire à l'aide d'images et elles n'ont reçu aucune instruction.

On a demandé aux participants du groupe de distraction d'imagerie de se distraire en imaginant une situation qu'ils trouvaient intéressante et engageante. Mais celle ci devait également être agréable et relaxante. Apparemment cela a été un succès. En effet, ces participants au test ont signalé une latence d'endormissement plus courte que le groupe sans instructions. Ils ont également évalué leurs pensées et leurs inquiétudes avant le sommeil comme étant moins inconfortables et angoissantes que les autres groupes.

Si vous voulez essayer cette méthode par vous-même, allez-y.  Fermez les yeux et pensez à un moment, une scène ou une histoire  qui vous détend avant d'aller vous coucher.

Par exemple, imaginez que vous êtes assis sur la plage, que les vagues battent à vos pieds.  Ou plutôt que vous lisez sous un arbre, et les feuilles tombent des branches à cause du vent.

Entrez dans le plus de détails possible :

  • que voyez-vous ?
  • sentez-vous ?
  • entendez-vous ?
  • goûtez-vous ?
  • et ressentez-vous ?

Nous vous précipitez pas, allez-y lentement. Si vous constatez que vos pensées retournent à ce qui vous a empêché de dormir, concentrez-vous à nouveau sur les images. Continuez à faire cela jusqu'à ce que vous vous éloigniez.

 

pratiquer la pensee visuelle ou verbale remede insomnie

De quoi devez vous être conscient lors de l'utilisation de l'imagerie mentale pour dormir ?

 

Il y a deux choses dont vous devez être conscient. Tout d'abord, il est important de garder à l'esprit qu'en ce qui concerne la durabilité de cet effet, les auteurs de l'étude mentionnée ci-dessus notent que la distraction des images peut être une méthode efficace à court terme pour gérer les pensées indésirables au coucher. Cependant, il peut devenir moins efficace à long terme car tout contenu passionnant et engageant perdra une partie de son attrait au fil du temps et devra être remplacé par un nouveau contenu.

Deuxièmement, je sais que de nombreuses personnes ayant des problèmes de sommeil ont tendance à s'appuyer sur des stratégies de contrôle inutiles qui ont le potentiel de se retourner contre eux. Vous comprendrez cela dans le programme. En effet, vous apprendrez à contrôler votre endormissement de façon optimale.

Avoir des pensées et des sentiments négatifs est une chose. Ce qui est plus important, c'est la façon dont vous vous connectez et réagissez à vos pensées et sentiments avant de dormir. Vous apprendrez dans le programme pourquoi contrôler vos pensées et vos sentiments peuvent vous coûter très chers.

 

Comment démarrer avec l'imagerie mentale spontanée ?

 

Il existe un exercice simple que vous pouvez essayer. Lorsque vous fermez les yeux, vous voyez derrière vos paupières des zones éclairées et ombragées. Concentrez-vous sur ces images comme des phénomènes et observez tous les détails sans évaluer ou penser à ce que vous voyez.

Comme avec toutes les "méthodes de traitement classique" de l'insomnie, même de simples techniques de pleine conscience et d'acceptation comme celle-ci peuvent vous entraîner dans des tentatives potentiellement autodestructrices pour contrôler votre sommeil. Autrement dit, vous ne devriez pas aborder cette technique quotidiennement.

De plus, comme pour toute technique de pleine conscience pour dormir, il est préférable de la pratiquer d'abord pendant la journée. Et lorsque vous vous sentez à l'aise avec elle, vous pouvez également l'essayer la nuit au lit mais uniquement de temps en temps.