thérapeute sommeil certifié

Votre spécialiste du sommeil

Mon enfant ne dort pas : mais pourquoi ? dites stop au cauchemar, frayeur nocturne…

Mais pourquoi mon enfant ne dort pas ? Des conseils simples et efficaces vous permettront de comprendre pourquoi votre enfant ne dort pas. Des solutions par tranche d'âge vous attendent dans cet article afin  que votre enfant aille vite mieux et vous aussi.

En effet, si vous êtes jeune parent, vous pouvez avoir des difficultés à comprendre pourquoi votre enfant ne dort pas, dort mal ou vous réveille en pleine nuit. Il est donc important, pour vous et pour lui, de rétablir le plus rapidement possible un sommeil réparateur en éliminant tout simplement le problème.

 

Mais pourquoi votre enfant ne dort pas ?

 

Commençons par examiner  les 4  possibilités  existantes chez les enfants :

  • réveils nocturnes
  • frayeurs nocturnes
  • des cauchemars
  • des paroles durant le sommeil

 

Votre enfant se réveille en pleine nuit

 

Petit bobo et faim jusqu'à 3 mois

 

mon enfant ne dort pas remede insomnie

 

Si votre enfant à moins de 3 mois, son problème de sommeil peut être tout simplement lié à sa faim.  Je vous conseille de lui donner à manger à la demande. Ne regardez pas votre réveil toutes les minutes, en attendant l'heure exacte pour lui donner à manger.

Plus vite vous aurez répondu à sa demande, plus vite il se rendormira et vous aussi. Ne cherchez pas à vouloir imposer des horaires à un bébé. Il a son horloge biologique naturelle qui fonctionne très bien. Il sait quand il a faim ou pas. Faites lui juste confiance !

Le réveil nocturne de votre bébé peut également être associé à un refroidissement, une poussée dentaire, un bruit, une chambre surchauffée, un air trop sec, un gros caca,....

Mettez votre casquette d'inspecteur et menez votre enquête : identifier la cause et passer à l'action

Pour vous aider, voici certaines indications :

  • la température idéale de la  chambre  doit être de 18 degrés
  • si l'air y est  trop sec  : laissez de l'air pénétrer dans la chambre tout simplement en laissant la porte entre ouverte
  • concernant le refroidissement  : vérifiez si votre bébé à de la fièvre ; si c'est le cas, découvrez le.  Vous pouvez également lui mettre des chaussettes imbibées de vinaigre de cidre (ceci est un remède très efficace, sans danger, qui lui fera descendre la fièvre rapidement). Consultez néanmoins rapidement votre pédiatre.
Collier Ambre 33cm. - 100% Plus Haute Qualité Certifié l'Ambre la Baltique Authentique Collier Perles de Plus Gros!!

Et si votre enfant avait tout simplement une poussée dentaire

Pour mieux vivre ses poussées dentaires, faîtes lui porter, si vous le souhaitez, un collier d'ambre. En effet, l'ambre est une pierre  semi-précieuse végétale qui posséderait la propriété de réguler et d'harmoniser la circulation des énergies dans tout l'organisme. La mettre au contact de la peau des bébés permettrait d'atténuer leurs douleurs dentaires et les relaxer.

>>>VOIR COLLIER AMBRE<<<

Cina homéopathie

 

Homéopathie Cina est un bon moyen d'estomper les insomnies de votre enfant s'il est capricieux et qu'il veut toujours rester dans vos bras. Votre enfant est généralement encore plus agité lorsqu'il y a la pleine lune ou la nouvelle lune. Cina est également efficace sur les grincements de dents.

 

FRISAFRAN - Fleurs de Camomille BIO (30 Sachets Pyramide) Si vous ne souhaitez pas faire porter à votre bébé un collier d'ambre, vous avez l'option de la tisane de camomille qui calmera ses troubles dentaires.

>>>VOIR CAMOMILLE<<<

Camomilla homéopathie

 

Si vous ne souhaitez pas donner de la tisane de camomille à votre enfant, vous avez la possibilité de lui en donner à travers l'homéopathie. Il vous suffit d'écraser les granules et les diluer dans de l'eau. Ne donnez pas des granules homéopathiques entier à un jeune enfant, il pourrait s'étouffer avec. Vous êtes responsable de sa santé, soyez un parent responsable.

Les granules camomilla sont utiles lorsque votre enfant est capricieux, qu'il demande toujours les bras. Il veut être constamment bercé ou porté. Il arrive même que l'enfant balance de lui même sa tête.

 

Votre enfant a  8 mois :  l'angoisse de la séparation et le fait de ne plus être unique l'empêche de dormir

 

Vers 8 mois, une période d'angoisse peut être la cause du réveil nocturne de votre enfant. Effectivement, à cet âge, votre enfant prend conscience que vous et lui  ne faites plus un. Votre enfant comprend qu'il est un être unique. Il a peur de la séparation qu'il va avoir avec son entourage.

Si vous êtes confronté à cette situation, je vous conseille de ne pas:

  •  allumer la lumière
  •  lui parler
  • le prendre dans vos  bras

Votre rôle est de le rassurer et non pas le réveiller encore plus, privilégiez alors ceci :

  • placez vous derrière sa tête et posez une main sur son front (il sentira votre présence qui va le réconforter)
  • il est préférable que votre enfant reste dans son lit et allongé

 

Votre enfant  a entre 4 et 7 ans : zoom sur la frayeur nocturne

 

La frayeur nocturne apparait principalement entre 4 et 7 ans.

Après une heure de sommeil, votre enfant peut crier dans son lit, fondre en larmes, être terrifié,  ou se mettre debout.  Cela peut durer entre une minute et une demie heure. Le lendemain,  votre enfant ne se souvient de rien.

Voici mes conseils et  attitudes à adopter face à ces frayeurs nocturnes :

  • ne le réveillez pas , même s'il cri ou il pleure
  • n'allumez pas la lumière

Je vous conseille tout simplement de le recoucher en posant fermement mais avec bienveillance votre main sur son épaule. Restez à ses cotés le temps de la frayeur. Et surtout, ne lui en reparlez pas le lendemain !

Si toutefois vous souhaitez lui venir en aide, vous pouvez utiliser l'homéopathie Hyoscyamus niger. Hyoscyamus niger va lui permettre de se calmer naturellement. Les sursauts, les cris en dormant et même les "tics" vont s'estomper.

Vous pouvez ajouter à niger homéopathie kalium bromatum si votre enfant est nerveux et qu'il présente une agitation particulière. Comme par exemple d'agiter ses mains ou ayant le besoin de tripoter quelque chose.

Cauchemar : oust dragon et sorcière

 

Le cauchemar à lieu uniquement de temps en temps

 

cauchemar dragon remede insomnie

 

Si vous constatez que votre enfant fait des cauchemars, allez  le voir. S'il  demande à vous le raconter, écoutez le et rassurez le. Mais n' allumez pas la lumière pour autant.

Le cauchemar est quotidien et systématique chaque nuit

 

Ne répondez pas à l'appel de votre enfant la nuit mais reparlez en le lendemain avec lui. Dites lui que vous aussi, quand vous étiez enfant, vous faisiez des cauchemars. Et que les cauchemars peuvent être terrifiants.

Cette approche va lui faire comprendre qu'il n'est pas un cas isolé. Que vous aussi vous avez déjà vécus cette situation désagréable. Cette approche  va le rassurer.

Faites lui également dessiner son cauchemar le lendemain. Cela lui permettra de l'extérioriser en le partageant avec vous. Et généralement il disparait de ses nuits.

En règle général, vos enfants sont sujets aux cauchemars parce que  :

  • soit vous les "endormez mal",
  • parce qu'il n'a pas eu de bons "échanges" la nuit,
  • à cause d'un événement effrayant ou stressant,
  • une fièvre ou une maladie...

Si votre enfant fait des cauchemars, vous devez changer quelque chose dans son rituel d'endormissement. Adoptez le bon rituel pour son bien être.

Maman, sachez cependant que la première cause des cauchemars de votre enfant est votre propre angoisse. Pensez y. 

Au cours des cauchemars, votre enfant se fragilise car son corps perd de la vitalité. Il est donc très important de ne pas laisser s'installer des cauchemars. Il est a noter que de nombreux cauchemars sont liés aux histoires terrifiantes que vous lui racontez, comme le méchant loup par exemple. Sachez que ces peurs ne s'effacent jamais complètement, parce que dans le sommeil on revient toujours aux premières années de son enfance et donc aux terreurs nocturnes que nos parents nous ont fabriqué.

Utiliser l'homéopathie pour contrer les monstres terrifiants

L'homéopathie Stramonium conviendra parfaitement à votre enfant s'il ne peut pas dormir sans "lumière" la nuit. Votre enfant à peur du noir et a souvent des terreurs nocturnes avec des hallucinations de monstres terrifiants. Stramonium est encore là pour lui venir en aide.

Votre enfant parle pendant le sommeil

 

Cela est tout a fait normal. D'ailleurs nous parlons tous un moment dans la nuit  (oui, même nous les adultes !). Ces paroles sont tout simplement associées au cycle du sommeil léger. Le sommeil léger fait partie intégrante du cycle de sommeil. ll n'y a rien à faire.  Laissez votre enfant parler. Cela ne dure en général pas plus de 10 minutes.

Votre enfant grince des dents la nuit

 

Environ un enfant sur quatre grince des dents. Ils ont tendance à le faire soit lorsque leurs dents de lait apparaissent, soit lorsque leurs dents permanentes entrent. La plupart des enfants perdent l'habitude de grincer des dents une fois ces deux évènements terminés.

Je vous invite à lire l'article sur le grincement des dents. Vous y trouverez des réponses.

 

En guise de conclusion

 

Tous les petits conseils qui sont cités ci-dessus sont des moyens que j'ai mis en pratique avec mes enfants, et ils ont fonctionné. Ce blog a pour objectif de vous faire partager mes expériences et vous donner de l'espoir.

Il est d'ailleurs tout aussi important de respecter le réveil de votre enfant le matin. Laisser votre enfant se réveiller naturellement est le plus beau cadeau que vous pouvez lui faire dès sa naissance. Vous comprendrez pourquoi dans le programme Kamalo.

Ces conseils n'ont pas vocation de proposer des traitements alternatifs à des pathologies déclarées. Je vous conseille vivement de vous orienter vers votre médecin dès que vous en ressentez le besoin.

Si vous aussi, vous êtes confronté à des troubles du sommeil, je vous laisse le plaisir de découvrir divers outils mis  votre disposition sur ce site afin d'y remédier

LIRE AUSSI  Comment le sommeil affecte la fertilité chez les hommes et les femmes
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email

2 réflexions sur “Mon enfant ne dort pas : mais pourquoi ? dites stop au cauchemar, frayeur nocturne…”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.