Traitement non médicamenteux de l’insomnie : sortir de la dependance

Traitement non médicamenteux de l'insomnie : sortir de la dependance

L'alcool et les substances végétales sont les plus anciennes drogues utilisées pour aider artificiellement le sommeil. Quelle que soit la dependance que vous utilisez, elle est non seulement néfaste pour votre organisme mais elle peut être très dangereuse si elle est mal utilisée.

En effet, depuis l'Antiquité, nous ancêtres utilisaient soit:

  • la belladone
  • la valériane
  • la mandragore
  • le pavot...

pour faciliter leur sommeil.

Petit à petit des scientifiques et des chercheurs ont découvert le medicament qui agit directement sur le sommeil.

Aujourd'hui, ce que nous appelons la dependance aux drogues et aux médicaments pose un véritable problème de société. Leur consommation augmente chaque année de 15 à 20 %.

Nous sommes d'ailleurs, les Français, parmi les premiers consommateurs au monde de somnifères. Nous en consommons 3 à 5 fois plus que les autres pays européens. 1/3 des personnes de plus de 65 ans, soit plus de 3 millions de personnes consomment des somnifères. Et plus de 40 % dans la tranche d'age 85 ans et plus.

Une étude américaine publiée dans le  British Medical Journal Open  indiqué que les hypnotiques (tel que les somnifères) pris très occasionnellement induirait une augmentation de la mortalité. Si vous consommez plus de 18 prises de ces médicaments sur une année, sachez que le risque de décès prématuré est multiplié par 3,5". Ce risque augmente si les quantités augmentent.

La dependance, la famille des hypnotiques

La sous famille : les barbituriques

Ils furent découverts au début du siècle et ils se distinguent en deux groupes :

Je la supprime lentement

Vous les  utilisez généralement contre les réveils nocturnes et leur élimination de votre organisme peut durer plusieurs jours.

Je la supprime vite de mon corps

Comme leur nom l'indique, leur élimination est rapide. Mais cela peut induire un phénomène de tolérence qui vous pousse à augmenter les doses pour obtenir l'effet recherché.

Il provoque un endormissement rapide mais un sommeil de courte durée, environ 5 heures.

Autre sous famille : les hypnotiques non barbituriques

Il s'agit tout simplement des drogues qui vous font dormir. Elles sont moins toxiques que les barbituriques mais entraîne fréquemment une toxicomanie, surtout chez les jeunes.

➡️ La suite de cet article est réservé aux membres du site.  Pour vous connecter à votre espace membre cliquez ici. Sinon, merci de remplir le formulaire

Note : pour toutes vos questions, merci de laisser un commentaire ci-dessous. Si vous souhaitez simplement mettre un commentaire, écoutez votre coeur, je serai ravie de vous lire.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments