La relation entre le sommeil et la nutrition

La nutrition comme le sommeil, est l'un des piliers de la santé et du bien-être. Et ils sont directement liés. Bien qu'une alimentation appropriée et équilibrée soit essentielle pour une santé optimale, un mauvais sommeil au fil du temps peut annuler de nombreux avantages d'une nutrition saine.

C'est l'une des raisons pour lesquelles le sommeil est le pilier le plus efficace pour réinitialiser et restaurer votre cerveau et votre corps. Vous pourriez même être en mesure d'exploiter stratégiquement le pouvoir de certains aliments pour améliorer votre sommeil.

D'un autre côté, des recherches préliminaires montrent que certains aliments et boissons et le moment de leur consommation, peuvent réellement nuire à votre sommeil.

 

Zoom sur le relation entre la nutrition et le sommeil

 

En comprenant comment le sommeil et la nutrition sont étroitement liés, vous pouvez optimiser votre alimentation. A la fois par ce que vous mangez et quand. Ainsi vous mettrez toutes les chances de votre côté pour avoir un meilleur sommeil.

Les effets de types d'aliments spécifiques sur le sommeil

 

Il est important de se rappeler qu'une alimentation équilibrée comprenant des repas non consommés trop près de l'heure du coucher sera probablement suffisante pour maintenir un sommeil sain et une santé globale pour la plupart des gens. Cependant, certains aliments complets peuvent en fait améliorer le sommeil de certaines personnes.

Plusieurs études ont montré que certaines cerises peuvent améliorer à la fois la durée et la qualité du sommeil.

Par exemple, des études sur des personnes consommant la cerise Jerte Picota (une variété spéciale originaire de la vallée du Jerte en Espagne)  montrent que les personnes d'âge moyen et plus âgés ont montré des améliorations de la latence d'endormissement.

Leur temps nécessaire pour s'endormir était moins long en consommant les cerises.

 Une autre étude a révélé que les participants qui ont consommé du jus de cerise Montmorency ont signalé moins de temps de sieste pendant la journée. Mais également plus de temps de sommeil total la nuit et une efficacité de sommeil plus élevée.

Cette étude a également révélé que les participants présentaient des niveaux significativement élevés de mélatonine, une hormone importante responsable de la régulation du rythme circadien.

Vous n'êtes pas fan de cerises mais vous cherchez un autre fruit qui peut aider à dormir ? Dans le programme clé en main vous en découvrirez quelques uns qui ont montré une efficacité de sommeil et une durée totale de sommeil considérablement améliorées.

 

nutrition cerise remede insomnie

 

La nutrition passe également par les produits de la mer

 

Un autre aliment entier potentiellement surprenant qui a récemment fait ses preuves comme somnifère est les huîtres ! C'est vrai, une étude a montré que ces délices visqueux servis dans leur demi-coquille peuvent en fait améliorer votre sommeil.

fruits et legumes de saison nutritionIl existe également des groupes d'aliments de votre nutrition qui, s'ils sont consommés régulièrement et pas trop près de l'heure du coucher, peuvent également favoriser votre sommeil.

*Si vous augmentez votre consommation de fruits et légumes de plus de 3 portions par jour, vous avez 2 fois plus de probabilité d'améliorer les symptômes de l'insomnie.

Mais également une augmentation de 20 % de la qualité de votre sommeil. Ainsi qu'une réduction du temps mis pour vous endormir. Si vous n'êtes pas expert des fruits et légumes, vous avez la possibilité d'avoir plein d'info pratiques dans le livre "c'est de saison".

Certaines habitudes alimentaires peuvent favoriser non seulement le sommeil, mais également la santé et le bien-être.

 

Quand faut-il passer à table ?

 

En général, si vous mangez des repas copieux à proximité de l'heure du coucher,  votre processus d'endormissement va être compliqué. Pendant que le corps travaille à digérer la nourriture, votre sommeil peut être perturbé.

Consommer trop de graisses saturées et de sucre juste avant de vous dormir peut réduire le temps passé dans les phases importantes du sommeil, comme le sommeil profond.

Pour ces raisons, si vous pensez que vous devez prendre une collation près de l'heure du coucher, n'oubliez pas que vous aller bientôt vous coucher. Un autre conseil est d'éviter de manger quoi que ce soit d'épicé à l'approche du coucher.

Des ingrédients tels que la sauce piquante et les piments forts peuvent vous faire sentir inconfortablement chaud et interférer avec votre sommeil. Les aliments très épicés peuvent également déclencher des troubles gastriques.

 

Comment l'alcool peut perturber votre sommeil

 

Si vous avez du mal à vous endormir, il peut être tentant de prendre une boisson alcooliser pour vous endormir plus facilement. 20 % des adultes consomment d'ailleurs de l'alcool pour les aider à s'endormir plus rapidement.

Mais saviez-vous que même si l'alcool peut provoquer cette sensation de somnolence, il finit par interférer avec le sommeil plus tard dans la nuit. Les effets de l'alcool durent plus longtemps que vous ne le pensez.

En effet, la consommation d'alcool interfère avec le sommeil en altérant certains stades du sommeil, en particulier le sommeil paradoxal. En fait, l'alcool est l'un des inhibiteurs du sommeil paradoxal les plus puissants.

Une fois que vous vous êtes endormi et que l'effet sédatif de l'alcool s'estompe après que votre foie a métabolisé l'alcool, votre sommeil est perturbé. En particulier pendant la seconde moitié de la nuit. 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on telegram
Telegram
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email