Votre enfant a mal : action et reaction

Votre enfant a mal : action et reaction

Votre enfant va vous exprimer son mal être à travers son attitude. Ce mal être vous donne des indications sur son état de santé.

Dès à présent, observez le :

  • il est grognon
  • perd patience
  • n'a plus  d'appétit,
  •  n'arrive pas à se concentrer,
  •  ses yeux sont cernés
  • a moins d'équilibre
  • chute régulièrement
  •  est souvent malade
  •  du mal à mémoriser.

Comprenez bien que les comportements cités ci-dessus sont  intimement  liés à des troubles de l'insomnie. Prenez ces informations très au sérieux, car ces situations peuvent affecter son développement physique et psychique.

Chasser le mal : solution simple et efficace

Prenez vos responsabilités et INSTAUREZ DES REGLES AU SEIN DE VOTRE FOYER :

  • un enfant n' a pas à décider jusqu'à l'âge de 11 ans
  • mettez en place des limites qu'il ne doit pas dépasser
  • extinction des feux à une heure bien précise
  • rituel à ne pas négliger
  • restez dans la douceur et la bienveillance mais avec fermeté
  • félicitez votre enfant quand il fait des efforts

Votre enfant a besoin de ces limites qui vont le rassurer pour grandir normalement.

Nul ne doit ignorer que l'hormone de croissance se libère lorsque votre enfant dort.

C'est à vous d'imposer les règles du coucher, votre enfant doit les respecter pour son bien être physique et psychologique. Votre enfant ne vous aimera pas moins si vous lui imposez des règles. Bien au contraire, il les respectera et vous respectera.

Et si son mal venait de son environnement, de son ecole

Il arrive parfois que le mal et la souffrance de votre enfant soit lié à des problèmes ou des angoisses scolaire. En effet, votre enfant de par sa nature et son caractère (qui je le rappelle est unique pour chacun d'entre nous) peut rencontrer des difficultés d'adaptation ou de scolarisation. Il ne va pas vous le dire ouvertement, il va simplement avoir un comportement différent pour vous alerter que quelque chose ne va plus correctement.

Soyez en tout cas certain que ses nuits sont chamboulées.

Observez le, si vous constatez donc que votre enfant souffre, se referme sur lui même, appréhende le retour à l'école après des vacances scolaires ou chaque dimanche soir. Réagissez !

Posez lui des questions liés à ses insomnies ou ses angoisses.

L'Ecole à la Maison, le Guide ***Certains enfants n'arrivent pas à s'adapter au systeme scolaire "normal". Nous sommes tous unique et différents. Respectez leur différence. Dans ce cas là, sachez qu'il existe des alternatives à l'école "classique". Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à cliquer sur l'image.

Vous avez également la possibilité de consulter le site de l'ecole a la maison. Ce site est un merveilleux outil d'accompagnement pour les parents qui décident de faire autrement.

Si vous ne constatez pas d'amélioration de sommeil malgré les actions menées, faîtes vous accompagner. Il existe toujours une solution. Votre rôle de parent responsable envers votre enfant  prend tout son sens.

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à aller sur la page d'accueil.

Note : pour toutes vos questions, merci de laisser un commentaire ci-dessous. Si vous souhaitez simplement mettre un commentaire, écoutez votre coeur, je serai ravie de vous lire.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments